Posts tagged ‘JARDIN’

Stage « osier » 2

A la « Maison du Parc des Marais » près de Carentan à Saint-Côme-du-Mont.

On a réalisé en une courte matinée -frisquette- une tontine en osier vivant….. Fastoche ! Il suffit d’être attentif et méthodique :o)

Il faut un grand pot plein de terreau + 24 tiges d’osier ( 1,80m). On plante les tiges dans la terre, bien les répartir autour du pot (d’abord 12….puis les 12 autres entre les précédentes)et les ficher jusqu’au fond. Ensuite, on les croise 2 par deux, toujours dans le même sens ; on fixe le point de croisement provisoirement avec un lien (ficelle ou fil de fer)

WP_20140302_001

WP_20140302_002

On continue selon la même technique sur 4 ou 5 hauteurs de façon à obtenir des losanges : à chaque fois on fixe les points de croisement, on enlève les fils de fer au fur et à mesure. Veiller à ce que les pointes des losanges d’une rangée soient toutes à la même hauteur.

Ensuite on confectionne avec deux grands brins d’osier un cercle que l’on va placer dans le bas du treillage (au tiers intérieur), le fixer avec un lien d’osier. Enfin, on réunit les tiges en haut en ficelant le tout avec un des 24 brins que l’on a tressés.OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est de l’osier vivant, c’est à dire qu’il faudra laisser le pot dans une bassine d’eau pendant 1 an pour que les boutures prennent. Ainsi, l’osier va pousser avec cette jolie forme; on peut en attendant, planter au milieu des plantes grimpantes, type volubilis ou capucine. Je sais pas si j’ai été très claire ???? Au bout d’un an, on peut mettre en terre la structure. J’ai hâte de voir les feuilles pousser !

Publicités

2 mars 2014 at 14 h 26 mi 4 commentaires

Stage « Osier »

Samedi, j’ai participé à un stage « Vannerie-osier » organisé par l’association « Pierre et Masse » dont je vous reparlerai dans le cadre d’un autre projet que nous avons. Nouveaux propriétaires d’une jolie presque-ruine bâtie en pierre et en terre crue, nous souhaitons la restaurer avec des techniques anciennes. C’est d’ailleurs l’occasion de créer…un nouveau blog qui pour l’instant, est en rodage ICI

C’était la première fois que je tentais de tresser l’osier et de comprendre toutes les finesses et les coups de main de cet art dur aux doigts des néophytes ! Il y avait deux ateliers. J’avais lorgné la possibilité de faire un adorable panier..en fait c’est super compliqué alors j’ai choisi de réaliser des mangeoires pour les petits oiseaux – style « land art « – ça devait prendre 30 minutes pour la première …. On a mis une matinée complète ! Merci à l’animateur pour sa patience… Il s’occupe souvent d’encadrer des enfants :o)  

Voilà ce que ça donne : on met dans le petit pot une boule de graisse. Je suis particulièrement fière de mon « noeud japonais  » !IMG_0095IMG_0097IMG_0096

L’après-midi, « essai » de confection d’une mangeoire plus élaborée. On a seulement réalisé le bas..un peu raté pour moi, les tiges étaient trop grosses. Galère pour les entrelacer mais on a appris trois sortes de tressage …dont j’ai malheureusement oublié les noms..zut, c’est pas professionnel !IMG_0102

En tout cas, ça m’a donné envie d’en découvrir davantage et de persévérer dans cette activité qui demande concentration et dextérité . Je n’ai pas vu le temps passer..et puis ça change du tricot ! c’était très convivial.

Le livre qui a inspiré ces objets s’intitule  » Osier en plein air » de Marianne Mortensen aux Editions Actes Sud.IMG_0026 Un peu cher mais il propose des idées originales « faisables » (pour quelques unes) par des débutants avec des explications claires. Le problème ensuite c’est de trouver des matériaux dans la nature (tiges droites sans fourches) ou sur internet. J’opte pour les balades en bordure d’étangs ou de rivières et vu le climat actuel, la collecte devrait être bonne !

Je vais replanter chez moi des chutes de saule glanées samedi en espérant que ça va prendre …On devrait terminer le toit dans quelques semaines….à suivre !

17 février 2014 at 9 h 15 mi 3 commentaires


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :