Posts tagged ‘amanda lear’

Schnock n°2 : La revue des Vieux de 27 à 87 ans

Collectif

« Si vous aussi, vous ressentez l’envie d’échapper à l’hystérie de l’époque en faisant un pas de côté et en tournant poliment le dos au jeunisme ambiant, cette revue est faite pour vous. Elle vous fera replonger dans des œuvres parfois oubliées, rencontrer des personnages hauts en couleur, mémoires encore vivaces de notre patrimoine culturel, vous permettant ainsi de satisfaire vos goûts de jeune ou vieux Schnock. Ni rétrograde, ni passéiste. Schnock, donc. Tout bonnement.

leur site est ICI

Une revue délicieusement ringarde découverte chez Carine, qui est loin d’être une fille d’un autre temps !  En couverture la snockissime Amanda Lear qui raconte sa vie d’artiste et de muse, elle a roulé sa bosse..drôle, décalée, sans complexes, pas bête..des rencontres mythiques..Dali, Bowie, Berlusconi, Mary Quant, les Beattles.. Purée!! elles les a tous connus ! Quel âge a-elle  donc ? Toujours le même 🙂 ça nous replonge dans une ambiance chère à mon coeur!

Une publication qui traite aussi de problèmes trèèèèès sérieux !  La  Présidentielle … Martine a tout copié : le MOU existe depuis belle lurette ;  Pierre Dac en est l’illustre créateur.   » Les temps sont durs votez MOU ! «   (Mouvement Ondulatoire Unifié « )..article « aux couleurs de la France »  sur le fondateur de l’Os à Moëlle qui, bien avant Coluche, s’était présenté à l’élection présidentielle. Les ex-vrais candidats ont aussi droit à un traitement pas piqué aux hannetons  à travers affiches et slogans qui semblent parfois conçus  sous LSD ou carrément « imprimés » à l’antique machine à ronéotyper qui sentait si bon l’alcool ! (mmmmmmmm trop bon)

Ah! Quelle douce période où on n’avait pas peur du ridicule…remarquez de nos jours est-ce mieux ? … des slogans inoubliables  : « Bonnet blanc, Blanc Bonnet »  » les jeunes veulent Pompidou », « il n’y a pas un fauteuil à occuper, il y a un travail à faire ».

Une autre époque qui renaît à travers ce  périodique (trimestriel) revendiqué has-been où on sent que ceux qui l’écrivent se sont fait vraiment plaisir ! Comme si on y était…Même la mise en page et en couleur relève du siècle précédent !   En vrac : Comment s’habiller Snock avec le couvre chef adéquat, visite guidée de la demeure « imbibée » de Winston Churchill dans le Kent, De Greef parle des années Canal..pas triste, entre cocaïne, gros seins, Denisot,  Delarue, les Nuls…Suit une enquête socio-policière essentielle et  approfondie sur les derniers buveurs de Suze…interview de Monsieur Cinéma de Minuit, hommage à  Bernard Dumaine ( Vous savez qui c’est quand même !)..etc..etc..Tapie et l’Equipe..plein de trucs qui ne servent à rien …..enfin !  C’est l’anti actualité qui remet en lumière  des hommes et des évènements qu’on a connus et qui font ce qu’on est aujourdhui! A noter qu’on n’a vraiment rien inventé 😉

J’ai particulièrement apprécié l’article sur Monsieur Tallon, pas Achille mais Roger, le génial designer de tout ça…entre autres..une sorte de Starck en beaucoup plus modeste.

Une revue à ne pas rater !

Publicités

13 février 2012 at 9 h 27 mi Laisser un commentaire


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :