Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes

30 août 2013 at 8 h 02 mi Laisser un commentaire

Robert M. Pirsigzen

L’éditeur : À deux sur une moto, père et fils sillonnent les routes, direction la Californie. Ils croisent Newton, Goethe et Kerouac. Ils réparent carburateur, culasse et pistons mal huilés. Chris raconte des histoires de fantômes, son père lui dévoile l’art de l’informatique et les théories de la Création. Ils se découvrent comme on démonte un moteur. C’est un road-trip, une chevauchée philosophique et fantastique…

Robert M. Pirsig est né en 1928 à Minneapolis. Il a été rédacteur technique dans les revues spécialisées consacrées aux motocyclettes.
CIMG1935Les vacances se terminent
Ensoleillées et familiales
Pour faire durer le voyage, voilà un livre ébouriffant
 Je crois qu’on devrait tous se mettre à la moto !
Après Fulvio Ervas qui en avait démontré les vertus dans « N’aie pas peur si je t’enlace » c’est au tour de Pirsig de prouver à quel point c’est un fabuleux moyen pour aller à la rencontre des autres, se libérer du quotidien, affronter ses peurs et resserrer les liens familiaux !
Encore mieux que le divan de Sigmund …. en plus on voit du pays, l’aventure à l’écoute du moteur, l’esprit libre de vagabonder et de faire le point.
un roman unique, une résurrection pour un père schizo et un fils plutôt mal parti
Pour l’auteur la vie est à l’image d’un bricolage soigné appliqué à sa moto : entretenir son engin , c’est regarder le fonctionnement, y réfléchir, prendre son temps, ne pas brusquer – agir avec amour comme un bon artisan – Il ne suffit pas de savoir lire le mode d’emploi, on doit se pénétrer de l’existence même des objets, se soucier de la  « Qualité ».
 Définir la « Qualité », tel est son Graal tout au long du livre. Cette quête donne lieu à une passionnante réflexion philosophique (très abordable…) assortie d’un road movie plein de souffle, de désespoir et de grandes joies.
On y croise Raymond Poincaré, Socrate, Platon..bien d’autres encore. Le temple de la raison contre la pensée romantique…comment lier les deux ? Peu importe que vous n’ayez pas de moto, ce livre s’adresse également aux amateurs de machines à laver, bicyclette, perceuse et tout autre engin susceptible de tomber en panne ou de nous tracasser !
( Sûr que la moto c’est plus fun !)
Le héros, libre penseur tombé dans la folie…. sauvé par l’amour d’un fils est un bel esprit à la recherche de la vérité. Un bouquin étonnant que n’auraient pas renié les adeptes de Kerouac, un livre tout corné, avec des passages surlignés (rare chez moi de faire ça…)…notamment celui où il développe un exemple de blocage : il est absolument inadmissible d ‘être tenu en échec par une misérable vis au cours d’un démontage…oh que oui! …Combien de trépignement et de cris devant un noeud qu’on n’arrive pas à dénouer, un boulon qui ne veut pas tourner, une serrure grippée ou un tiroir coincé… Attention, ce petit détail ne l’est pas.
Face à ce mini problème on se heurte en fait « au grand inconnu, au vide qui est au coeur même de la pensée occidentale » … ben oui rien que ça !!
J’ai adoré cette façon qu’il a de donner à nos actes les plus quotidiens et les plus anodins, une signification bien plus intéressante et plus importante qu’elle nous apparait. Chaque problème petit ou grand  doit et peut être résolu par le calme et la réflexion.
une écriture précise et allègre, des épisodes parfois sombres…mais toujours une sortie, une leçon, un conseil.
Publicités

Entry filed under: coup de coeur, roman, USA, voyage. Tags: , , .

Sur le chemin des Ducs Eloge de la truite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :