Edgar Degas, l’homme pressé

22 février 2012 at 8 h 18 mi 2 commentaires

Françoise Barbe-Gall

Présentation de l’éditeur : Aux antipodes d une approche classique de l art, Françoise Barbe Gall recherche avant tout à « déverrouiller » l accès à la peinture. Elle propose à l’auditeur de découvrir l’ esprit d’ une oeuvre en l aidant à affiner son regard. D une grande clarté dans son propos, enregistré sur le vif de la parole, Françoise Barbe-Gall nous propose une promenade dans l oeuvre d Edgar Degas. Observateur précis et minutieux de la réalité, Degas est aussi le peintre du geste furtif et de la pose à peine retenue, celui qui saisit au vol ce que personne n était censé voir….

Bien assis dans son fauteuil, on commence l’écoute du CD ; il dure 1heure, une fiche avec les principaux tableaux évoqués est présente dans la pochette. Le ton est agréable, l’enregistrement de qualité…..je n’écoute pas  le CD en une fois…trop long..car ce n’est pas un roman ou la vie de Degas qui est racontée ici, même si c’est évoqué au détour d’un tableau…. c’est un véritable cours.

Par petits bouts, images à l’appui, j’ai donc attentivement tendu l’oreille, sensible au charme de  la voix qui permet de gommer les longueurs  (Pour mieux profiter de la leçon, je recommande de regarder de plus grandes reproductions.) On apprend des choses, beaucoup de choses sur le point de vue du peintre, son amour des corps, des danseuses, des objets, sa recherche de l’instant où les corps se relâchent, quand l’attention tombe…l’influence des estampes japonaises sur son oeuvre, l’importance du sol… Françoise Barbe-Gall sait attirer notre attention sur des points essentiels à la  compréhension de la démarche de Degas.

Un peu déçue pourtant, pas à cause de la qualité de la prestation, mais je crois simplement que j’ai vraiment beaucoup de mal à écouter plutôt qu’a lire ; là, il manque l’image, on doit toujours y avoir recours pour comprendre le propos (je pense à une série comme « Palette »…un DVD serait-il plus approprié ? ) Ce n’est pas comme un roman où on peut se laisser bercer par l’histoire en fermant les yeux..là, il faut suivre..peut-être est-ce trop didactique aussi, mais il est bien commode, après coup,  de « repiquer » sur le CD  les explications sur un tableau précis pour en avoir un éclairage toujours très clair.

Un produit très pédagogique, dont on sort enrichi…arghhhh !! Mais je peine vraiment  à sortir des pages qu’on tourne et qu’on retourne ! On y revient à son rythme…là on le fait pour moi !

Il faudrait que je m’y mette quand même !!

Merci à Babelio et aux Editions « Le Livre Qui Parle » pour cette découverte

Yoshi a bien aimé

Publicités

Entry filed under: Livre audio, peinture. Tags: .

Quai d’Orsay (Chroniques Diplomatiques) tome 2 Les Disparues de Vancouver

2 commentaires Add your own

  • 1. yoshi73  |  22 février 2012 à 11 h 16 mi

    C’est vrai qu' »écouter » un livre est un peu déroutant! J’ai néanmoins trouvé que la durée de ce cd (1 heure) était juste ce qu’il fallait. Au delà, c’est sûr, cela aurait été trop long et le risque de décrochage trop important.
    Une expérience que je ne regrette pas même si, effectivement, je préfère largement le livre papier.

    Réponse
    • 2. saraswati  |  22 février 2012 à 15 h 46 mi

      C’est marrant..notre billet commence de la même façon..un bon fauteuil ou un canapé..l’interêt supplémentaire d’un livre CD, c’est que c’est vraiment trèèèèèès reposant 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :