Mémoires d’un yakusa

31 janvier 2011 at 14 h 02 mi 4 commentaires

Saga Junichi

Le Mot de l’éditeur L’histoire véridique d’Ijichi Eiji ou la vie d’un gangster japonais, d’un yakuza, telle qu’il la confia à son médecin avant de mourir, à la fin des années 1970. Chef de gang spécialisé dans les «affaires de jeu» à Tokyo, il raconte avec sincérité son apprentissage, son ascension sociale, ses amours, les tripots de jeu, les assassinats, ou bien comment il se coupa un doigt en signe de repentir. Il confesse coups de main, interrogatoires, prison, nous dévoile les coutumes et les rituels de cette confrérie et nous guide dans le monde souterrain du crime organisé au Japon.

un livre qui vaut surtout par le témoignage qu’il donne d’un Japon révolu à travers le destin singulier d’Ijichi Eiji qui deviendra yakusa par hasard…il exercera » son art » dans le domaine des jeux clandestins. Pas de révélations fracassantes  sur les yakusas… sang qui coule à flots « à la Tarentino »..rien à voir ! Avant la guerre,  il existait chez ces gangsters  un vrai code d’honneur, c’était une sorte de grande famille où on se devait assistance..certes il  y a des phalanges coupées (pour demander pardon), quelques morts (legitime défense dit-il…) mais nul climat de violence extrême sauf dans les prisons et pendant  les interrogatoires de police..une police pourrie et sadique, bien plus antipathique et cruelle que les yakusas et des prisons inhumaines où les traitements  subis conduisaient  souvent à la mort. Heureusement Eiji est pourvu d’une santé de fer et d’une grande bravoure..ce qui était normal pour un yakusa qui tenait beaucoup à sa réputation s’il voulait être respecté !

Tout au long de ses aventures, on découvre  mille choses… petites métiers, maison de thé, geishas, vendeurs ambulants,  temples et  coutumes, beauté et singularité des vêtements, de la nourriture, blancheur du teint des femmes..Beaucoup de charme. Eiji a bien vécu, mais toujours soucieux de sa famille yakusa…respect à son protecteur…de belles histoires d’amour…un romantique ce bad boy ! Il confesse, regrette, raconte à l’aube de sa mort un pays fascinant.

Je ne sais si les yakusas d’aujourd’hui sont toujours ainsi et suivent encore un code d’honneur..mais dans le livre c’est un univers de trafic et de profits illicites que l’auteur nous rend  presque « sympathique » (si j’ose dire) ; malgrè tout, on ne peut s’empêcher d’avoir une certaine admiration pour cet homme qui a traversé tant d’épreuves  ; n’importe qui ne devenait pas  yakusa et surtout le restait, ça demandait courage et générosité…. certes dans le crime (mais ici il ne s’agit « que » de jeu clandestin) ; une confession faite avec beaucoup d’humilité sur le ton de la confidence.

Ma seule déception ..il ne parle jamais de leurs fameux tatouages … mythe ou réalité ?

Publicités

Entry filed under: récit, voyage. Tags: , .

Consulting Neige

4 commentaires Add your own

  • 1. choco  |  6 février 2011 à 15 h 13 mi

    Je le veux !! ça devrait bien me plaire ça !!

    Réponse
    • 2. saraswati  |  6 février 2011 à 16 h 22 mi

      qui ça ? le monsieur tout nu ??? pas de problème..redonne moi ton adresse…je te l’envoie 😉

      Réponse
  • 3. choco  |  14 février 2011 à 23 h 06 mi

    Sérieux ?! C’est trop gentil ça, j’avais déjà commencer à regarder sur price minister ^^
    Bon j’hésite mais je crois que je vais accepter le prêt quand même… Comme ça, je le lirais rapidemment au lieu de le laisser trainer dans ma PAL ^^
    Je t’envoie un mail !

    Réponse
    • 4. saraswati  |  15 février 2011 à 8 h 40 mi

      je suis toujours sérieuse ….

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :