La vie et les opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe

20 décembre 2010 at 19 h 35 mi 3 commentaires

Andrew O’Hagan

Le Mot de l’éditeur : Le livre s’inspire d’un certain nombre de faits véridiques : en novembre 1960, Frank Sinatra offre à Marilyn Monroe un terrier maltais, qu’elle nomme Mafia Honey, très vite surnommé Maf. Élevé dans le Sussex, Maf a atterri aux États-Unis grâce à la mère de Nathalie Wood, spécialisée dans l’importation de chiens européens. Une fois ces événements rappelés, Andrew O’Hagan donne libre cours à son imagination et laisse la parole à Maf, qui devient le narrateur.
Maf est le compagnon de tous les instants de Marilyn Monroe pendant les deux dernières années de sa vie. À cette époque, récemment séparée d’Arthur Miller, elle est seule et malheureuse. Elle manque de confiance en elle. Maf l’accompagne partout : chez son psy, à ses cours de théâtre, au Mexique pour son divorce, et même dans les soirées de l’élite new-yorkaise. Si son intelligence acérée et caustique est désopilante, elle est aussi accablante. Maf se comporte tour à tour en philosophe moraliste puis en commentateur traitant de sujets allant de la Guerre Froide à la montée du nouveau libéralisme américain, de la lutte pour les Droits Civils à la course à l’espace.

Une vie de chien peut être une très bonne vie. Ce livre délicieux en est le meilleur  exemple ! Beaucoup ont dû envier cet adorable maltais blanc qui suivait partout sa célèbre maîtresse.

  Maf est parfois pédant et prétentieux. Né dans le vieille Europe,  il aime la culture classique, cite volontiers  Plutarque et Racine. Grand admirateur des chiens envoyés dans l’espace, il a des idées sur tout ! mais il est aussi   plein de curiosité et doué d’une sagacité vieille comme le monde..un chien de origines qui juge les hommes et les absout. Foulant moquettes et tapis rouge, nous le suivons avec jubilation dans un  sillage d’ effluves de Chanel n°5 et de Dom Pérignon !

On croirait lire de nouvelles « Lettres Persannes »..l’Amérique de Maf, des nouvelles du front de la modernité et du cinéma..Marilyn aime sortir et fréquente  toutes sortes de gens.. psy, intellectuels, politiques, chanteurs, artistes, acteurs. On croise Cukor, Nathalie Wood, Sinatra, Lee Strasberg, Kennedy. Pendant ces réceptions, et malgrè sa petite taille qui le relègue au niveau des chaussettes et des mollets, Maf se montre terriblement ironique et clairvoyant …la dent dure pour ceux qui font souffrir sa maîtresse.

 La grande réussite de l’auteur est de nous faire croire qu’un chien peut proférer de tels jugements, que ces jugements sont vrais et que Marilyn était vraiment comme ça…oui, dans le roman j’aime  la voir vivre  avec le regard bienveillant du petit chien parce que je crois qu’il a raison et qu’il nous explique tout.. dépression, solitude, sensibilité exacerbée..il existe  entre eux une formidable  complicité  et une empathie qui souligne la  beauté, l’innocence, la soif de liberté de cette femme qui pensait n’exister qu’à travers ses rôles. Elle lui ouvre son coeur..Après tout ce n’est qu’un petit chien !

Une Marilyn inattendue et étonnante, Marilyn  et ses romans russes, se poudrant le nez, se roulant dans l’herbe, revêtant sa troublante  robe pour célébrer l’anniversaire du Président ..les coulisses de sa vie privée qui révèlent  ses failles et sa vérité. Avec toujours la  peur de ne pas être à la hauteur.

Ce livre est un vrai régal ! et ce chien mériterait d’être un chat ;o)

Lu dans le cadre du Challenge Marilyn organisé par Les livres de Georges

Publicités

Entry filed under: coup de coeur, roman, USA. Tags: , .

Un petit cadeau de Noël …. Pause de Noël

3 commentaires Add your own

  • 1. leslivresdegeorgesandetmoi  |  20 décembre 2010 à 19 h 54 mi

    merci pour ton avis qui me donne encore plus envie de découvrir ce roman !

    Réponse
    • 2. saraswati  |  20 décembre 2010 à 20 h 13 mi

      j’ai adoré ce conte philosophique à la sauce hollywood …plein de sensibilité, d’amour..et de mordant

      Réponse
  • 3. Challenge Marilyn Monroe « Les Livres de George  |  20 décembre 2010 à 19 h 58 mi

    […] : 1) La vie et les opinions de Maf le chien et de son amie Marilyn Monroe […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :