La Dame en bleu

18 août 2010 at 15 h 47 mi 4 commentaires

Noëlle Chatelet

L’éditeur :Sur le boulevard encombré, une veille dame vêtue de crêpe bleu marche tranquillement, à son rythme, ralentissant l’écoulement du flot pressé… Pour Solange – cinquante ans, toujours belle, un métier qu’elle aime, un amant, bref, une vie bien remplie -, cet instant imprévu bouleverse tout.
Elle se prend subitement à envier ce rythme tranquille, cette autre saison de la vie…A l’étonnement de son entourage, elle va désormais s’appliquer à devenir, elle aussi, une veille  » dame en bleu « , à découvrir de nouveau privilèges, des délices inconnues. Et affirmer une autre liberté, à l’écart des modèles obligés de l’époque
 
A lire avant de retomber dans la frénésie de la rentrée…pour faire durer encore le temps de ne rien faire..se laisser vivre simplement
Un roman particulier, une atmosphère irréelle et touchante, une réflexion profonde sur notre société qui dévore tout. Trop vite, trop dense…il faut être belle, tonique, efficace..sur tous les fronts ; on court, on court…après quoi déjà ?? l’argent, le plaisir, la gloire, les belles fringues, et la vie dans tout ça.. s’occuper de soi,  à son rythme, ne pas craindre demain, la vieillesse, aimer les siens, être là quand il faut.
Solange est une cinquantenaire active et  sexy. Après avoir dépassé une vieille Dame en bleue..petit escargot dans la foule qui court..elle ranlentit, règle son pas sur le sien et  devient pour un temps un double (ou une adepte ?) de cette vieille Dame énigmatique. Elle va faire l’expérience de la vieillesse tout en  étant encore jeune et …en bonne santé…le rêve absolu !
Elle change d’abord  ses vêtements..confortables, désuets… puis la nourriture saine et simple..la décoration de la maison et enfin  les amours et les amitiés..apaisés…sérénité ; peu à peu elle devient spectatrice du monde pour être plus attentive aux autres, à ce qu’ils ont de plus profond
 Mais pour se mettre en retrait il faut d’abord avoir été active et vivante..la vie est aussi dans la lutte, la compétition. oui, regarder les autres s’agiter ds leur bocal, oui être spectateur plutôt qu’acteur..oui, mais après une existence pleine pour prendre du recul sans s’exclure et s’étioler…c’est comme ça qu’on devrait vieillir ! l’auteur a raison…un peu comme Alphonse Allais qui voulait mettre les villes à la campagne,  Noëlle Chatelet nous montre avec malice qu’on  peut être vieux tout en étant jeune et inversement….l’âge n’y fait rien c’est un état d’esprit !
Cette histoire est une bien jolie fable. Solange est encore jeune, elle reprendra certainement son existence d’avant mais j’imagine, plus mûre, plus sereine, en abordant sans peur la vieillesse..elle l’a déjà expérimentée..c’est pas si terrible apres tout de ne plus être dans la course…enfin pas dans la même course que les autres…une autre femme prendra sa place pour souffler un peu, marquer le pas…elle passera le flambeau..guettez dans la foule une petite tâche bleue qui musarde..suivez là et vous verrez
merci à Lorence pour ce livre insolite, plein de tendresse et d’humour. Le ton léger, la présence des animaux et  les descriptions colorées  et faussement naïves m’ont parfois fait penser aux tableaux du Douanier Rousseau
une certaine idée du bonheur ?
 
  
Publicités

Entry filed under: la vie, roman. Tags: .

Le Tibet sans peine Le bal des débris

4 commentaires Add your own

  • 1. Orchidee  |  19 août 2010 à 6 h 10 mi

    j’avais aussi aprrécié ce petit roman …
    bien contente que tu « publies » de nouveau 🙂

    Réponse
    • 2. sarawastibus  |  19 août 2010 à 9 h 30 mi

      merci :)….oui c’est la rentrée !

      Réponse
  • 3. Hathaway  |  19 août 2010 à 17 h 53 mi

    C’est un roman qui me tente, j’aime ce que tu en dis et même s’il me tarde la rentrée (si si c’est vrai j’ai hâte de retrouver mes petits !) je le lirais bien avant septembre ! Il faut juste que je trouve le temps! En tous cas c’est noté !

    Réponse
    • 4. sarawastibus  |  20 août 2010 à 8 h 38 mi

      ..ce livre est une gourmandise à déguster dans le calme d’une dernière journée de vacances..tu n’en seras que plus heureuse de revoir tes élèves ! savoureux

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :