Si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire

8 février 2010 at 8 h 30 mi 12 commentaires

Florent COUAO – ZOTTI

Quatrième de couverture : Il y a d’abord une miss, belle et longiligne, qu’on retrouve mutilée sur la berge de Cotonou. Il y a ensuite une autre galante, toute aussi irrésistible, qui vient proposer à un homme d’affaires libanais d’échanger de l’argent contre une valise de cocaïne. Il y a enfin un détective privé, contacté par une troisième chérie, qui voudrait un acquéreur pour la même poussière d’ange. Par-dessus le marché, deux flics de la brigade des stupéfiants sont prêts à bousculer les habitudes établies dans la hiérarchie. Ils refusent de faire ami-ami avec les trafiquants et s’engagent dans une course-poursuite contre le principal suspect : Smaïn, l’homme d’affaires. Mais les nuits à Cotonou ont de multiples saveurs, qu’elles proviennent des fantômes teigneux, des amazones ou des populations elles-mêmes. Des gens qui aiment se rendre justice et charcuter au couteau tous ceux qui, dans leurs quartiers, sont surpris en flagrant délit de «pagaille nocturne». Pour eux, personne ne peut leur donner de leçon : si la cour du mouton est sale, ce n’est pas au porc de le dire !

Voyage en Afrique, au coeur de Cotonou, dans les  bas fonds …pègre et filles faciles, misère et humour, violence et sexe, chaleur, moitieur; verbe et  syntaxe en folie !

D’abord lire les têtes de chapitre ….un régal : « On ne piétine pas deux fois les testicules d’un aveugle » , « Aussi loin que va le jet d’urine, il finit toujours sa course entre les jambes »,  » Il faut s’approcher de la poule pour savoir qu’elle a des oreilles », « C’est en voulant s’asseoir qu’on connaît l’utilité des popotins » …il y a un sens  caché à ces titres ou ça ne veut rien dire…on le découvre en lisant, mais peu importe, le ton est donné, le voyage commence, l’affaire est lancée !

L’intrigue n’est pas essentielle, elle est intéressante mais pas très originale,  c’est le pretexte à cette virée au pays des mots, des odeurs, des magies de l’Afrique…magie noire ..tigresses et crocodiles, zems et flics ripoux, sexe et dépendance, dop et fric…tout un monde où les corps se mélangent, le sang gicle…crudité, violence, floraison de crimes et de mots.

De l’humour aussi dans ce  livre  haletant où on ne s’ennuie pas une seconde…rebondissemnts, poursuites, bagarres … il existe aussi des flics bien et règlos dans  ce petit monde, jungle d’aujourd’hui pour un peuple qui se débat dans la débrouille et les petits trafics…la justice prend des détours curieux parfois..la morale sera-t-elle sauve ???

Les personnaes sont étonnnants , présentation soignée, très bien cernés….en flash back, éclairage sur leur parcours, jeunesse et perdition, exil et malheur…explique leur brutalité…pourquoi on devient méchant : « Tous les coqs qui chantent ont d’abord été des oeufs ». Mais attention! « Quand on n’a qu’une lance, on ne s’en sert pas contre le lion « !  l’homme est un tigre pour l’homme..scènes parfois etouffantes..atmosphère spéciale d’une Afrique d’aujourd’hui que nous fait découvrir l’auteur « entre les lignes ».

j’ai aimé ce livre inventif, plein, cruel, où les gens prennent la vie comme elle vient au jour le jour…survivre, jouir de la vie…comme un conte réaliste sur une réalité cruelle ; fiction, roman noir mais jubilatoire !

merci à Stéphie d’avoir fait de ce livre qu’elle avait aimé un livre voyageur…qui va continuer son périple

Publicités

Entry filed under: polar, voyage. Tags: , , .

Quand c’est orange, il faut foncer…. Self Portrait Thursday

12 commentaires Add your own

  • 1. Stephie  |  8 février 2010 à 9 h 28 mi

    Je suis ravie qu’il t’ait plu et t’ai envoyée l’adresse de la personne suivante. Si d’autres personnes sont intéressés, n’hésite pas à les aiguiller vers moi 😉

    Réponse
    • 2. sarawastibus  |  8 février 2010 à 13 h 38 mi

      le livre est parti….bonne route et joyeuse lecture à la prochaine…et si en toute fin il parvenait jusqu’à Cotonou 😉

      Réponse
  • 3. Choco  |  9 février 2010 à 10 h 44 mi

    Les titres du roman et des chapitres sont franchement savoureux !!

    Réponse
  • 4. sarawastibus  |  9 février 2010 à 16 h 33 mi

    à consommer sans modération….j’en redemande :)..si tu aimes, c un livre voyageur alors tu peux t’inscrire pour le recevoir.

    Réponse
  • 5. Choco  |  9 février 2010 à 16 h 36 mi

    Oui j’ai vu ça ! C’est tentant mais je résiste pour le bien de mes bibliothèques ! 🙂

    Réponse
    • 6. sarawastibus  |  9 février 2010 à 16 h 42 mi

      tator, c un livre qui se lit vite et qui met de bonne humeur pour plusieurs jours…allez craque !..ça n’a rien à voir mais tu connais le Read-A-Thon

      Réponse
  • 7. Choco  |  9 février 2010 à 16 h 57 mi

    Non franchement je ne peux pas craquer, j’ai un de mes 2 fauteuils qui est condamné pour empilement de livres… ça ne peux plus durer !
    Oui j’ai entendu parler du RAT. Sympathique idée mais je passe ! Tu participes ?

    Réponse
    • 8. sarawastibus  |  9 février 2010 à 17 h 06 mi

      oui ça ne plus plus durer…heureusement il reste le deuxième fauteuil pour le chien ! oui je participe pour la première fois …12 heures « seulement » et je ne sais pas si je vais tenir :/

      Réponse
  • 9. Choco  |  9 février 2010 à 22 h 38 mi

    Le fauteuil pour le chien ?! oh non ! il a son gros coussin et c’est très bien !
    12h …Je suis curieuse de voir ça tout de même !

    Réponse
  • 10. zarline  |  11 février 2010 à 16 h 35 mi

    J’ai passé deux jours assez horribles à Cotonou. Ce livre a l’air sympa mais je ne suis pas sûre qu’il me redonnerait une bonne image de cette ville 😉

    Réponse
    • 11. sarawastibus  |  11 février 2010 à 16 h 54 mi

      mais dis moi…que s’est-il passé ???…en même temps, dans le livre, la ville n’est pas non plus hyper sympa…mais la langue est si savoureuse :o)

      Réponse
  • 12. zarline  |  23 février 2010 à 9 h 31 mi

    Alala, par où commencer 😉 Non, je rigole. En gros j’étais malade, l’hôtel était pourri, j’ai failli me faire tuer 10x par les motos-taxis… Totalement subjectif donc mais pas sûr que j’y retournerais.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :