L’arrache – coeur

1 novembre 2009 at 6 h 30 mi 12 commentaires

Boris Vianvian

Quatrième de couverture : Voilà un coin de campagne où l’on a de drôles de façons… La foire aux vieux, par exemple. Curieuse institution ! On sait bien aussi que tous les enfants peuvent voler comme des oiseaux dès qu’ils étendent leurs bras – mais est-ce une raison suffisante pour les enfermer derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus clos ? Le psychiatre Jacquemort se le demande puis ne se le demande plus, car il a trop à faire avec la honte des autres, qui s’écoule dans un bien sale ruisseau. Mais nous, qui restons sur la rive, nous voyons que Boris Vian décrit simplement notre monde. En prenant chacun de nos mots habituels au pied de la lettre, il nous révèle le monstrueux pays qui nous entoure, celui de nos désirs les plus implacables, où chaque amour cache une haine, où les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles.

Ca fait bieeeeen longtemps que je n’avais pas lu ou relu Boris Vian !

Une lecture très édifiante  à recommander fortement  :

– aux amateurs de mots nouveaux, plaisants, extraordinaires, inconnus.

– aux obsédés du trèma.

-aux adorateurs de décors oniriques et fantastiques à la Tim Burton.

-aux femmes enceintes prêtes à accoucher…pas de panique : un psychiâtre qui passe près de chez vous aura tôt fait de vous libérer en un tour de main.

-aux chercheurs de marques de voitures et de  prénoms originaux pour trumeaux..Noel, Joël et ….Citroën par exemple.

-au Vatican : l’organisation de match entre le bien et le mal sous la forme d’un curé en short et d’un bedeau déguisé en Diable pourrait bien ramener la foule dans les églises.

-aux maisons de retraite surpeuplées…la Foire aux vieux permet de se débarrasser d’un troisième   âge parfois bien encombrant (accèdant au stade grand-mère, je sais de quoi je parle..) tout en procurant aux enfants un amusement bon marché.

-aux mères abusives qui pour avoir la paix  rasent les pelouses,  bourrent les enfants de gâteaux et de conseils  et finissent par les enfermer dans  des cages.

etc….etc..  Le catalogue est loin d’être clos !!!

 Quelle histoire réjouissante  pleine de trouvailles, d’humour, de mots bizarres et évocateurs , de scènes drôles ou pas drôles, même  cruelles  (je n’ai pas réussi à   lire les deux  pages  sur  la crucifixion de l’étalon…..trop dur) Une ode à la liberté et aux pouvoirs de l’enfance, assortie de la dénonciation d’un univers ( le nôtre) cruel pour les faibles et surtout sans morale…Géniale trouvaille romanesque du bouc emissaire éboueur et de la poupée érotique du forgeron… Feu d’artifices d’images incroyables !!

Parmi tous les  niveaux de lecture (symbole, parabole, noirceur, réglement de compte…) j’ai choisi la poésie du texte, ses jeux de langues .  J’y  ai surtout vu invention et rêverie,  aventure des mots et des désirs.

Lu dans le cadre du BLOGOCLUB qui proposait pour le 1er novembre une lecture libre de Boris VIAN

D’autres avis sur ce livre chez Manu de Chaplum, Malice, Ori, Papillon

Vous trouverez chez Lisa et Sylire des liens vers tous ceux qui ont lu cet auteur blogoclub

 

Publicités

Entry filed under: roman. Tags: .

Petit manuel du parfait aventurier Novembre ROUGE

12 commentaires Add your own

  • 1. Stephie  |  1 novembre 2009 à 7 h 52 mi

    Un autre choix chez moi 😉 La plume de Vian est très particulière.

    Réponse
    • 2. sarawastibus  |  1 novembre 2009 à 7 h 58 mi

      c »est ce qui fait son charme, il a un monde bien à lui

      Réponse
  • 3. Pimprenelle  |  1 novembre 2009 à 8 h 29 mi

    C’est le deuxième billet que je lis sur ce roman, et je me dis que celui-ci m’aurait peut-être plu davantage…

    Réponse
  • 4. sarawastibus  |  1 novembre 2009 à 8 h 47 mi

    il aborde ici beaucoup de thèmes qui lui sont chers..les mères abusives (comme la sienne.), les pouvoirs illimités de l’enfance et de l’imagination, le refus des conventions, le rejet de l’église..etc…le tout dans une langue tellement inventive et dans une « atmosphère » surréaliste très représentative de l’après guerre
    qui me séduit encore aujourd’hui.

    Réponse
  • 5. Armande  |  1 novembre 2009 à 9 h 26 mi

    Je suis comme toi, réceptive à l’écriture de Vian, même si son style (je le concède) peut lasser sur la durée.

    Réponse
  • 6. sarawastibus  |  1 novembre 2009 à 9 h 42 mi

    oui il était excessif en tout…si pressé de vivre , j’ai bien aimé ton billet sur l’écume des jours, tendre et d’une poésie très « visuelle »

    Réponse
  • 7. Ori  |  1 novembre 2009 à 14 h 56 mi

    Je suis passée totalement à côté! J’arrive pas à rire moi, m’ennuie.

    Réponse
  • 8. sarawastibus  |  1 novembre 2009 à 15 h 33 mi

    c’est terrible quand on s’ennuie avec un livre….il faut le passer par la fenêtre…c’est déjà bien de l’avoir terminé :o) j’aime les surréalistes et les exercices de style à la Queneau, les films de Tati…etc.des univers absurdes et improbables… alors forcément j’apprécie Boris Vian etplus particulièrement ses chansons !

    Réponse
  • 9. Cynthia  |  1 novembre 2009 à 18 h 34 mi

    Ton billet m’a vraiment donné envie de lire ce livre 😉

    Réponse
    • 10. sarawastibus  |  1 novembre 2009 à 19 h 12 mi

      Du coup j’ai ressorti tous mes vieux livres de Boris Vian (il m’en reste une dizaine …) pour les relire..les pages sont toutes jaunies :o)

      Réponse
  • 11. sylire  |  1 novembre 2009 à 21 h 10 mi

    J’aime beaucoup ta présentation 🙂 notamment le début.

    Réponse
    • 12. sarawastibus  |  2 novembre 2009 à 10 h 53 mi

      bravo aux organisatrices de ce blogoclub sur Vian qui a eu bp de succès !

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :