Le secret du rabbin

7 septembre 2009 at 18 h 24 mi 2 commentaires

et de quatre…avec  « Le secret du rabbin » de Thierry Jonquetrab2

Présentation de l’éditeur :     Ils sont quatre : Moses, le gangster new-yorkais ; Léon, le fringant officier de la « bonne société » française ; David, le nouveau bâtisseur de la « Terre promise » ; et Rachel, la pasionaria bolchevique. Tous quatre invités à venir prendre possession de l’héritage de leur oncle, pauvre vieux rabbin quelque peu excentrique, dans un petit village polonais. Invitation qu’ils traitent par le mépris. C’est sans compter avec le destin, le concours des circonstances, le hasard ou la malice de l’auteur, au choix. Les voici tous quatre dans la Pologne de l’été 1920 où la guerre fait rage. Au bout de leur trajectoire : un mystérieux « trésor » qui ne sera pas la moindre de nos surprises.

 Rien à voir avec « Mygale » ou « La bête et la belle » ….. même pas peur!!

C’est plutôt un sorte de « road movie » à travers l’Europe centrale.  Nous sommes en 1920.  En Pologne  la guerre fait rage  avec  son cortège d’injustices, de pogroms  et de  massacres ….. La petite histoire croise la grande car  tout en cheminant,  Moses, Rachel, David et Léon  rencontreront   De Gaulle, Trotsky ,  Staline, Pildusky, Weygand et bien d’autres…une intrigue intéressante aussi par la façon dont les personnages vivent et  assument leur judéité , bien  documentée (description d’un shtetl, de Varsovie en guerre, le bolchévisme, la pègre new yorkaise à l’époque de la Prohibition…), très prenante.

Une ambiance à la Corto  Maltese faite d’aventuriers et de femmes fatales pour cette histoire rythmée,  bien racontée, très réaliste.. on tremble pour les héros…..pas (trop)de suspens , ce qui est effrayant ici c’est la guerre et l’anarchie….Une  fin surprenante.  Quant au  » trésor »….eheh.. il faut attendre vraiment  les 2 dernières pages du livre pour savoir!

Ce fameux héritage   n’est donc qu’un pretexte pour raconter la fin d’un monde et  les péripéties des quatre héros aux parcours tellement différents et si éloignés des idéaux du vieux rabbin; un retour aux origines pour des protagonistes qui ne pratiquent plus, vivent un judaisme militant, honteux ou sont carrément immoraux. C’est un roman d’aventure …pas vraiment un polar, une parabole sur la folie des hommes..même avec les meilleures intentions du monde, ça finit toujours mal!jonquet

hommage à Thierry Jonquet chez stéphie

Publicités

Entry filed under: polar. Tags: .

Burquette Mort au champagne

2 commentaires Add your own

  • 1. lectiole  |  20 septembre 2009 à 8 h 40 mi

    Je ne connais pas du tout celui-ci.

    Réponse
  • 2. sarawastibus  |  20 septembre 2009 à 8 h 48 mi

    ..en train de terminer » les orpailleurs »..pas mal…

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Saraswati a dit

Welcome to the Magicbus !

Je participe :

SWAP :

Visiteurs :

Pour me contacter :


%d blogueurs aiment cette page :